Plantes médicinales de la forêt antillaise

Les plantes médicinales de la forêt antillaise

Gaiac
Jean-Louis Longuefosse novembre 2013 Certaines plantes de la Pharmacopée créole, communes autrefois en forêt, se sont raréfiées, comme par exemple l’épineux jaune (Zanthoxyllum spp), le gaïac (Guaiacum officinale), le galba (Calophyllum calaba) aux Antilles. De nombreuses espèces médicinales sont menacées de disparition : parmi elles, certaines se situent dans la forêt primaire dont la destruction est irréversible : des arbres comme le courbaril (Hymenea courbaril), l’angelin (Andira inermis) et le mirobolan (Hernandia sonora) aux Antilles. D’autres espèces menacées se trouvent dans la forêt sèche ou semi-sèche: bois mabi (Collubrina elliptica), épineux jaune (Zanthoxylum spp), murier-pays (Maclura tinctoria) aux Antilles. L’extinction progressive de certaines plantes médicinales fait partie d’un processus plus global de déperdition des espèces dont les risques sont supérieurs dans les îles que sur le continent. Une politique récente de protection du patrimoine végétal a été entreprise par l’antenne de Martinique du conservatoire botanique des Antilles françaises pour préserver la végétation originelle qui subsiste dans les forêts car il est indispensable de préserver la biodiversité afin de sauvegarder le patrimoine génétique et écologique avec le maintien du capital d’espèces et la protection de la forêt primaire. Mais, à ce jour, aucune politique de développement durable des ressources médicinales n’a été établie et la création de jardins botaniques, de conservatoires et de réserves médicinales naturelles n’a pas abouti. Codes END endémique END PA endémique Petites Antilles PRO protégé RR très rare TOX toxique ATT attention COM comestible Alstonia scholaris : RR arbre très rare, originaire d’Australie, d’Indo-Malaisie et d’Afrique, dysenterie, diarrhée digestif, tonique, vermifuge Amanoa caribaea : palétuvier gris des montagnes, bois rouge, bois rouge carapate, bwa wouj, karapat, karapat mawon, kakonnyé, karapit, END arbre endémique des Petites Antilles dont l’huile des graines sert à cicatriser les plaies. Andira inermis - angelin TOX (graine, fruit, écorce) Synonyme : Geoffroya inermis Noms francophones : angelin, bois angelin, bois olive, lanjlen, anjlen, bwa oliv, lanjlen fran – bwa palmis (H.) Origine : Amérique tropicale Description : arbre de 5 à 8 m qui peut cependant atteindre 20 m de hauteur. Ses feuilles, composées et alternes, pubescentes, portent des petites fleurs aromatiques roses ou lilas pâle réunies en racèmes terminaux denses. Les fruits arrondis vert foncé renferment une seule grosse graine tendre. La racine et l’écorce émettent une odeur désagréable. Partie utilisée : écorce, graine Usages traditionnels : vers, rougeole, dermatose, eczéma, herpès, nervosité, rougeole, constipation, plaies. Composition : dalbergiones, biochanine A, flavonoïde, acide gras, béta-sitostérol, vanilline (bois), berbérine, andirine (graine, écorce), acide alpha-aminobutyrique, isoflavones (feuille) Propriétés démontrées : toxique, vomitif, antihelminthique, laxatif, antibactérien, insecticide, antipaludéen Brownea latifolia - rose du Vénézuéla, bwa di wroz (Trinidad), arbre d’origine antillaise, remède de l’aménorrhée, du rhume, de la toux (fleur), des blessures (écorce) ; la plante renferme des mucilages (fleur), du salicylate de méthyle (genre). Canella winterana - bois cannelle PRO (en Martinique) COM (écorce aromatique) Noms francophones : bois-cannelle, cannelle à puces, cannelle-bois, cannelle bâtard, cannelle poivrée, kannèl a pis, bwa kannèl, kannèl bata Origine : Antilles Description : arbre aromatique à écorce grise, à feuilles coriaces obovées, aux fleurs terminales rouges, jaunâtres à la base à l’intérieur. Les fruits sont des baies de couleur vermillon puis noirâtre contenant des graines noires. Partie utilisée : écorce, feuille Usages traditionnels : aromatique, antiscorbutique, tonique, fatigue (macération alcoolique écorce), indigestion, colique (écorce, feuille), maux de gorge, fièvre, grippe, rhumatismes, maux de tête (feuilles en bain) Composition : huile essentielle (alpha-pinène, eugénol, caryophyllène), résine, mannitol, sesquiterpènes Propriétés démontrées : insecticide, antipaludéen Capparis flexuosa - bois couleuvre ATT (graines vénéneuses d’après Cabre) Noms francophones : bois couleuvre, mabouge, bois-mabouge, mabouya, pois-mabouïa, liane perçée, liane franche, mabouj, bwa mabouj, bwa koulèv, vèmisèl, pwa mabouya - bwa montad, bois rave (Haïti) Origine : Amérique tropicale Description : Arbuste ou petit arbre de 3 à 7 m de hauteur, à écorce noire, aux feuilles coriaces à apex arrondi atteignant 15 cm. Les fleurs odorantes blanches possèdent de nombreuses étamines. Les fruits verts s’ouvrent à maturité et laissent voir l’intérieur rouge écarlate. Partie utilisée : feuille Usages traditionnels : autrefois employé comme antispasmodique, aromatique et contre les morsures de serpent. Composition : Propriétés démontrées : anti-inflammatoire Catalpa longissima - catalpa, poix-doux-marron, chêne d'amérique, pwa dou mawon, chèn, radégond, katalpa - bwadchèn, chêne (Haïti) RR Grand arbre originaire des Antilles devenu très rare, employé contre les dyspnée, la fièvre, les plaies (fleur, feuille, écorce) et les hémorroïdes (feuilles) et comme astringent et emménagogue. Chimarrhis cymosa - bois rivière Noms francophones : bois rivière, résolu, bois résolu, bwa rivyè, rézoli, bwa rézoli Origine : Antilles Description : grand arbre Partie utilisée : feuille Usages traditionnels : blesse Colubrina elliptica - mabi PRO RR (protégé par décret, très rare aux Antilles françaises) comme son cousin Colubrina arborescens. COM (écorce, bois consommés en boisson) Noms francophones : mabi, bois mabi, bwa mabi - bois de fer (Haïti) : Description : Petit arbre Partie utilisée : écorce, bois Usages traditionnels : rhumatismes, diabète, fatigue, diurétique, diarrhée, anémie, aphrodisiaque Composition : tanins, saponines, alcaloïdes (scutianine)Propriétés démontrées : diurétique, antimycobactérien, stomachique Cordia alliodora - bois de rose, bois chypre, bois de Rhodes, bwadroz, bwa sip – bois soumis, chêne capparo (Haïti), arbre originaire d’Amérique tropicale, aux feuilles émollientes, toniques et stimulantes utilisées en bain pour la toilette des femmes en couche, et contre la fièvre. COM (feuille, écorce) Cordia collococa - mapou rivière, mahot bré, bois puant, bois pian, mapou rivyè, bwa pyant - lamoussé fourmi (Guy.), sip, bwa flo (St-Luc), arbre originaire d’Amérique tropicale, aux feuilles utilisées contre la nervosité, au fruit employé contre la diarrhée et la dysenterie. Cordia dentata - arbre à glue, arbre à raisins, arbre à colle, zèb kouron, mapou blan, maho blan, mapou baril, bwa zizi, lagli, arbre originaire d’Amérique tropicale aux vertus émollientes. Cordia martinicensis - bois noir END (endémique de la Martinique, Dominique et Sainte-Lucie) Noms francophones : bois noir, mahot noir, mapou noir, bois blesse, bois de bré, bwa nwè, mawo nwè, bwa blès, bwa bré, mapou nwè, ti bonbon Origine : Petites Antilles Description : petit arbre de 2 à 5 m aux grandes feuilles très rudes, ovées, simples, alternes, à apex acuminé, à base arrondie, aiguë ou cunéiforme, à marges irrégulièrement serretées, pubescentes en-dessous. L’inflorescence en épi est constituée de fleurs blanches en cymes terminales aplaties. Le fruit est une petite drupe rouge, subglobuleuse, charnue, incluse dans le calice. Partie utilisée : feuille Usages traditionnels : blesse, entorse, foulure, douleurs articulaires, grippe, hypertension, pleurésie, descentes de matrice. Composition : mucilages, tanins, salicylate de méthyle, huile essentielle, flavonoïdes, phénols (genre) Propriétés démontrées : anti-inflammatoire, antalgique, anti-oedémateux, émollient (genre) Cordia reticulata - mahot sifleur, mapou lélé, bwa lélé, mapou gran bwa, maho siflè, coco poule (Dominique), kowosol gran bwa, sip (St-Luc) END PA petit arbre endémique des Petites Antilles, que les Indiens Caraïbe appliquaient les feuilles sur le front pour soulager les maux de tête. Cordia sebestana - mapou rouge, mapou wouj, bwa rap, sébestier – coquelicot, petit soleil (Haïti), arbuste originaire des Grandes Antilles aux propriétés émollientes et apéritives. Crateva tapia - grand Saint-Aurin, gran kosmaya, gran sentowen, arbre originaire d’Amérique tropicale dont l’écorce était utilisée autrefois contre le typhus. Cupania americana - yeux-à-crabe, zyè krab (candlewood tree, pearwood tree, guara blanca, guarana) PRO (Martinique) arbre protégé menacé de disparition, stomachique, feuilles et fruits autrefois donnés contre le « catarrhe de la vessie, l’atonie », douleurs de tête, grippe (infusion feuilles) Dacryodes excelsa - gommier blanc, bois cochon, gommier à canots, gonmyé, gonmyé blan, bwa kochon, gonmyé kanot, grand arbre originaire des Petites Antilles, dont la résine aromatique sert à soigner les blessures et les maux de dents, et sert d’encens. Exostema sanctae-luciae : quinquina piton, quina-montagne, bois-tabac, kenkina montann, tabak montann, bwa tabak - chinna (St-Luc.) END arbre endémique des Petites Antilles, amer, tonique, topique, fièvre (écorce) Guaiacum officinale - gaïac PRO (Petites Antilles) Noms francophones : gaïac, gayak, bois saint, jasmin d’Afrique Origine : Antilles Description : Arbre d’une dizaine de mètres, à branches étalées, au tronc vert olive un peu écailleux, le gaïac présente des feuilles persistantes, pétiolées et paripennées, composées de deux parties de 2 ou 3 folioles de forme ovale ou elliptique. Il porte de magnifiques fleurs d’un bleu brillant disposées en ombelles. Les fruits sont des capsules orange coriaces contenant de jolies graines orange entourées d’une matière rouge vif. Partie utilisée : écorce Usages traditionnels : ulcère, dépuratif, diurétique, affections du foie, des reins et des intestins, goutte, rhumatismes, maladies de la peau Composition : résine (acide guaïaconique), saponines (guaianine) Propriétés démontrées : expectorant, sudorifique, diurétique, antiarthritique, sédatif, anti-inflammatoire, molluscicide Hymenaea courbaril - courbaril COM (pulpe gousse) PRO Noms francophones : courbaril, koubari, koubaril, caca chien (Guy.), copal, copalier (Fr.) Origine : Amérique tropicale Description : grand arbre atteignant 20 m à 40 m de hauteur, à écorce lisse et grisâtre, à feuilles alternes vert sombre formées de deux folioles luisantes asymétriques. Les fleurs blanches odorantes sont disposées en grappes corymbiformes à l’extrémité des tiges. Le fruit est une longue gousse indéhiscente marron brillant, arrondie aux extrémités, de 12 à 20 cm, coriace, contenant des graines dures logées dans une pulpe farineuse jaune pâle et douce. L’arbre laisse exsuder par ses racines et le tronc une gomme-résine orange. Partie utilisée : écorce, résine Usages traditionnels : maladies des voies respiratoires, rhumatismes, plaies, crampes, douleurs, contusions, flatulence (résine), constipation, fatigue, fièvre, diarrhée, blesse (infusion de l’écorce), diabète, asthme Composition : résine de l’écorce, feuille : dérivés terpéniques et phénoliques, flavonoïdes (astilbine)Propriétés démontrées : antibactérien, antifongique, antiseptique, molluscicide, hypoglycémiant, antioxydant, hépatoprotecteur, hypocholestérolémiant Jacquinia armillaris : bois-bracelet, bois la fièvre, olivier batard, bwa braslè, grenn lafyèv, bwa lafièv, bwa kaskou, bwa bouk, flanbo blan, mal bwa chandèl, petit arbre antillais autrefois employé comme poison de pêche et pour combattre la fièvre. Maclura tinctoria - mûrier-pays COM (fruit) PRO (Martinique) Synonyme : Chlorophora tinctoria Noms francophones : murier-pays, miryé péyi, bwa dowanj, bwa jon- fustet, bois jaune (Haïti) Origine : Amérique tropicale Description : Arbre Partie utilisée : feuille. Usages traditionnels : affections du foie, autrefois le bois procurait une teinture de couleur kaki. Composition : flavonoïdes, xanthones, flavones Propriétés démontrées : antifongique, anti-VIH Meliosma herbstii : bois violet, sept ans, bois de sept ans, bwa sètan, grenn vè, bwa vyolè, loyé glo, gwo grenn PRO (Martinique).grand arbre d’Amérique tropicale constipation (Caraïbes de la Dominique) Neurolaena lobata – herbe à pique Synonymes : Conyza lobata Noms francophones : herbe à pique, tabac diable, zèb a pik, tabak dyab, tabak zonbi (Dom.) Origine : Amérique Centrale, Antilles Description : Arbuste ou arbrisseau atteignant 4 m de haut, à branches duveteuses, aux feuilles elliptiques à ovées, plus ou moins lancéolées, atteignant 17 cm de long, faiblement dentées. Fleurs jaune d’or. Partie utilisée : feuille, parties aériennes Usages traditionnels : fièvre, paludisme, vers, douleurs abdominales, indigestion, coliques, douleurs des règles, affections biliaires, diabète, cancer, nervosité, bilharziose, diabète, rhume Composition : lactones sesquiterpéniques (neurolénines), alcaloïde, sels de potassium, thymol, flavonoïdes (dérivés de quercétagénine, kaemférol, lutéoline), acide chlorogénique, campestérol, béta-amyrine Propriétés démontrées : antiviral, antibactérien, antifongique, antipaludéen, hypoglycémiant, insecticide, anti-ulcéreux, anti-inflammatoire, antalgique Ochroma pyramidale - bois-flot, balsa, patte de lièvre, pripri, bois pripri, fwomajé mapou, bwa flo, pat lapen - coton fleur, mahaudème, mawo denn (Haïti), grand arbre originaire d’Amérique tropicale, aux fleurs et au suc émollients. Oxandra laurifolia - bois pian, bwa dlan, bwa pyan, RR arbre antillais très rare dont la sève était employée par les Caraïbes contres les pians. Pachira aquatica - châtaignier marron, chataigne marron, chatennyé mawon, arbre originaire d’Amérique Centrale et du Nord de l’Amérique du Sud, aux feuilles utilisées comme dépuratif, diurétique et contre les cystites. COM (graines crues, cuites ou grillées comme des châtaignes, jeunes feuilles comme légume) Peperomia rotundifolia - mourron calebasse COM (feuilles) Noms francophones : mouron calebasse, petit mouron, giroflée, petite gironflée, pimprenelle, pompinelle, ti mouwon, mouwon kalbas, jiwonflé, ti jiwonflé, ponpinèl, mouwon kako, mouwon, ti moron, ti mawon Origine : Amérique tropicale Description : Liane épiphytique à tiges ramifiées filiformes, à feuilles alternes, vert-clair, rondes ou obovées, de 4 à 12 cm de diamètre, charnues et à goût anisé. Fleurs solitaires terminales en épis pédonculés. Partie utilisée : feuille Usages traditionnels : rhumatismes (macération des feuilles en association), rhume, fièvre, toux, grippe, asthme, insomnie, indigestion, blesse Composition : huile essentielle (camphre, limonène, cinéol), alcaloïdes, hétérosides flavoniques Propriétés démontrées : antibactérien Picrasma excelsa - bois-noyer PRO RR (Martinique) Synonyme : P. antillana Noms francophones : bois-noyer, bois amer, peste à poux, nwayé, bwa nwayé, grenn vè, bwa amè, simarouba Partie utilisée : bois, sève, racine Usages traditionnels : apéritif, paludisme, vers (bois), pian (sève), tonique (racine) Composition : quassine, picrasmine, néoquassine, thiaminePropriétés démontrées : insecticide Protium attenuatum - l’encens, gommier blanc, bois gommier, lansan, bwa lansan, gommyé blan, bwa gonm, bwa gra, bwa blès, bois l'encens, END RR arbre très rare endémique des Petites Antilles dont la résine aromatique passe pour vulnéraire, et sert à éloigner les moustiques ; autres usages : insecticide, rhumatismes, blessures, plaies (résine, racine), diarrhée (suc des tiges), hémorroïdes (décoction feuille), diurétique, antiseptique urinaire, calculs rénaux (écorce). Psittacanthus americanus : en-haut bois, anho bwa, END PA arbuste parasite très rare, endémique des Petites Antilles, utilisé autrefois pour ses propriétés vulnéraires (fleur, feuille) Sapindus saponaria : savonnette, bwa mousé, bwa blan, savonnetier, grenn kanik, bwa savonnèt, savonnèt, bwa blan, grenn kanik, bois savon, RR petit arbre très rare d’Amérique tropicale, diurétique, hémorragie utérine (enveloppe fruit), ATT fruits toxiques, fièvre, dysenterie (écorce), ulcère (écorce), écorce et fruit utilisés comme savon et shampoing, fruit : saponines du type hédéragénine Schefflera attenuata : aralie montagne, trompette à canon, mapou blanc, aralie-montagne, twonpèt a kanon, twonpèt blan, mapou blan, arali montann. END PA racine aphrodisiaque. Sideroxylon foetissimum : acomat franc, akoma, akoma fran, akoma gran tè, akoma bata, koma fran (mastic, mast wood, bully, bully mastic, tortugo amarillo), PRO arbre d’Amérique tropicale protégé diarrhée, fièvre, douleur dentaire, douleur estomac, migraine Simarouba amara - bois blanc COM (pulpe de la graine ; les graines fournissent une huile qui pourrait remplacer l’huile d’olive) Synonyme : Simarouba glauca Noms francophones : bois blanc, bwa blan, acajou blanc, bois amer, akajou blan, kajou blan, simarouba - frenn, bwa frenn (Haïti) Origine : Amérique du Sud, Antilles Description : Arbre atteignant 25 m Partie utilisée : écorce, feuille Usages traditionnels : tonique, fièvre, paludisme, anémie, indigestion, diarrhée, dysenterie amibienne, rhumatismes (écorce), plaies, brûlure (feuille) vomitive à haute dose ; Composition : plante entière : quassinoïdes (glaucarubinone, simarolide) feuille, écorce : flavonoïdes, polyphénols, tanins, écorce : diméthylbenzoquinone, graine riche en acide oléique (60%) Propriétés démontrées : antileucémique, anti-amibien, antipaludéen, antiviral, insecticide, amoebicide, fébrifuge, antalgique, antibactérien, emménagogue, stomachique, vermifuge Tabebuia heterophylla - poirier-pays, poirier, poirier blanc, pwaryé péyi, pwaryé blanc END arbre endémique des Antilles aux feuilles enivrantes employées comme poison de pêche et contre la nervosité bébé et le pied d’athlète (échofi) Tabernaemontana citrifolia – bois-lait TOX (alcaloïdes indoliques hépatotoxiques) Noms francophones : bois-lait, bwa lèt, bwa lèt mal, bois laiteux, arbre laiteux des Antilles (dés.), bwa pisan Origine : Guyane Description : petit arbre ou arbuste aux feuilles oblancéolées à apex brièvement acuminé, aux nervures blanchâtres. Les fleurs blanches puis jaunâtres sont disposées en courtes cymes terminales. Les graines sont noires à arille rouge-orangé. Partie utilisée : feuille, bourgeon, écorce, racine, latex Usages traditionnels : fièvre, fatigue (écorce), maladies peau, hémorragies, panaris, mycose, maux de dents (latex), constipation, hypertension, éruptions cutanées (feuille), pleurésie (bourgeon), bronchite (racine) Composition : feuille, racine : alcaloïdes indoliques (ibogaïne, voacangine) Propriétés démontrées : antimycobactérien, stimulant nerveux et musculaire, cardiotoxique Trichilia pallida : mombin blanc, bois de fer bâtard, châtaignier noir, bois blanc amer, bois de l’anglais, bois masse, mouben blan, bwa blan anmè, bwadfè bata, chatennyé nwè, bwa langlé, bwa mas (caracolillo, gaita, ramoncillo, almendrillo) TOX ? RR petit arbre originaire d’Amérique tropicale, inflammation, flavonoïdes, coumarines, composés terpéniques. Zanthoxylum caribaeum : l’épineux blanc, lépini blan, bois chandelle blanc, lépini wouj, arbre d’Amérique tropicale, maux de dents (écorce, feuille) Zanthoxylum martinicense : l’épineux jaune, lépini jon, lépiné RR arbre rare mêmes emplois que Z. monophyllum (maux de dents, indigestion, diurétique, rhumatismes, fièvre, syphilis) Zanthoxylum monophyllum - l’épineux jaune Noms francophones : l’épineux, l’épineux jaune, bois noyer, lépini, lépiné, lépini jon, bwa nwayé - bwa piné (Haïti), bois piquant épineux, clavelier jaune des Antilles (dés.) Origine : Amérique tropicale Description : arbre Partie utilisée : écorce, racine, feuille Usages traditionnels : fièvre, maux de dents, ophtalmies, plaies, pian, ulcères cutanés, herpès, écorce source de colorant jaune autrefois Composition : huile essentielle, coumarine, alcaloïdes (feuille), racine : alcaloïdes, phénols, amides, acides phénols (genre) Propriétés démontrées : antitumoral, antiviral, antipaludéen, antidrépanocytaire, antibactérien Zanthoxylum spinifex : bois chandelle, bois blanc à flambeau, l’épineux, lépini, bois piano, bwa pyano, bwa chandèl, l’épineux petites feuilles, lépiné ti fèy, l’épineux blanc, lépiné blan, lépini ti fèy COM : épice (bois, fruit, graine) arbuste ou petit arbre utilisé contre le pian (cataplasme de l’écorce), aphrodisiaque.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site